Life is not fair…/ La vie n’est pas juste…

I mentioned the other day that I got one of those desk-top calendars with a quote about finding happiness for every day of the year.

Much to my surprise this morning, I tore off yesterday’s page and found myself reading a quote from one of the “happiest” people in human history, Friedrich Nietzsche. And which quote was chosen from Nietzsche to get my new day off to a happy start?

“That which does not kill us makes us stronger.”

Doesn’t that quote bring a smile to your face and make you feel warm and fuzzy all over? I must say I got a good laugh seeing that quote presented as a source of happiness.

I can imagine trying to cheer someone up who’s had a bad day, or week, and I say, “Hey, look at the bright side, that which does not kill us makes us stronger.”

Maybe that person would think twice before looking to me for support.

Even if I don’t see it as a happiness quote, it is a quote that I appreciate a lot. (Warning: grumpy, old fart mode follows.) It’s a great quote because in our comfortable, hi-tech age in developed countries, people expect everything to be easy.

“Hey, I have a problem. Something’s not right. What’s the government going to do about this?”

“I wanted to learn to play the guitar or get a Bachelor’s degree in dog-walking or find a job or… (you get the idea) …but I stopped because it was too difficult.”

“Yeah, I had a job but I quit because it was boring.”

I used to drive my kids crazy. Every time one of them said, “It’s not fair!” I would reply, “Life’s not fair, get used to it and get on with your life.” They hated it when I would say that. But it’s true.

You can study hard, read all the books and do your best and the slackers who never cracked a book, but went on-line to read the summary, and are good BS artists, talk their way to a better grade. It’s true that it’s not fair, but that’s what life gives us sometimes.

You can be a hard worker and do a good job and it’s the slacker who does the minimum and knows how to brown-nose that gets promoted.

If you sit around and feel bad because life is not fair, you’re only hurting yourself and holding yourself back. And you risk becoming a bitter, resentful person no one will want to be around. Let it go and just keep moving forward. Make a better life rather than wallowing in the mud of ‘what could have been.’

“Life’s not fair, get used to it and get on with your life.” OK, it’s not as classy as, “That which does not kill us makes us stronger,” but it basically means the same thing.

OK, end of grumpy, old fart mode…until the next time…

J’ai dit, il y a quelques jours, que j’ai reçu un de ces calendriers avec un citation pour trouver le bonheur chaque jour de l’année. Quelle surprise ce matin quand j’ai enlevé la page d’hier et que j’ai trouvé une citation d’un des hommes les plus “heureux” de l’histoire humaine, Friedrich Nietzsche. Et quelle citation de Nietzsche était choisie pour que je commence une journée pleine de bonheur?

“Ce qui ne te tue pas te rend plus fort.”

Cette citation amène un sourire sur votre visage et vous faire ressentir tant de bonheur, n’est ce pas? Je dois dire que ça m’a fait rigoler de voir cette citation donnée comme une source de bonheur.

Je m’imagine en train d’essayer de remonter le moral de quelqu’un qui a eu une mauvaise journée, ou une mauvaise semaine, et je dis, “Restes positif, mon ami, ce qui ne te tue pas te rend plus fort.”

Peut-être que cette personne va réfléchir à deux fois avant de retourner vers moi pour un soutien…

Même si je ne la vois pas comme une citation pour le bonheur, c’est une citation que j’apprécie beaucoup. (Avertissement: démarrage du mode de grincheux, vieux bonhomme.) C’est une citation formidable car dans notre âge confortable, de haute technologie, dans les pays développé, les gens s’attendent à ce que tout soit facile.

“Eh, j’ai un problème. Ce n’est pas normal. Qu’est-ce que le gouvernement va faire pour m’aider?”

“Je voulais apprendre à jouer de la guitare ou d’avoir un diplôme en chaise longue et doigts de pieds en éventail  ou trouver un travail ou…(vous captez la situation), mais j’ai laissé tomber car c’était trop difficile.”

“Ouais, j’avais un boulot mais je suis parti car il était ennuyant.”

J’embêtais mes enfants souvent quand ils étaient plus jeune. Chaque fois qu’un d’eux disait, “Ce n’est pas juste!” Je répliquai, “Le vie n’est pas juste, acceptez la comme elle est et continuez d’avancer.” Ils détestaient quand je disais ça. Mais c’est vrai.

Vous pouvez étudier sérieusement, lire tous les livres et faire tout qui est demandé mais la personne qui fait un service minimum, qui n’ouvre jamais un livre mais lit seulement les résumés sur internet et sait bien parler, arrive d’avoir des meilleures notes. C’est vrai que ce n’est pas juste, mais la vie est comme ça parfois.

Vous pouvez être quelqu’un qui travail dur et fait bien son travail mais c’est le gars qui fait juste assez et sait plaire au patron qui est promu.

Si vous restez assis vous sentant déprimé car la vie n’est pas juste, vous ne faites mal qu’à vous même et vous vous freinez. Et vous risquez de devenir une personne amère et plein de ressentiments que tout le monde va éviter. Oubliez tout ça et continuez votre chemin. Rendez votre vie meilleure plutôt que de vous apitoyer sur votre sort en pensant à ‘ce qui aurait pu être.’

“Le vie n’est pas juste, acceptez la et continuer d’avancer.” OK, ça n’a pas la classe de, “Ce qui ne te tue pas te rend plus fort.” Mais, en gros, ça veut dire la même chose.

OK, fin du mode de grincheux vieux bonhomme…jusqu’à la prochaine fois…

Advertisements

1 Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s