Cain and Abel: Part 2 and French Election / Caïn et Abel : 2ème Partie et l’Election Française

Last week I told you about Gerard (UMP) and Patrick (PS) Deguise, the Cain and Abel of French politics, who are opposing each other in the municipal election after the six-year term of Patrick, the younger brother, as mayor of Noyon.

The results are in from the 1st round of voting:

Candidate for mayor        % of vote     no. of votes
Patrick Deguise (PS)            37.84 %         1,646
Gerard Dequise (UMP)       33.84              1,472
Michel Guiniot (FN)            28.32              1,232

This is a very close race, with only a difference of 174 votes between Gerard and Patrick,  and anything could happen next Sunday. The abstention rate was 41.38% and if the local folk take more interest in the election because of this close result, any of the three candidates could be the next mayor.

In our village there was no suspense at all. There was only one list of candidates for the city council with no party affiliation. They were worried that enough people would not vote, there has to be at least 25% of voters who participate for the vote to count. But in the end 60% voted so we don’t have to vote again next Sunday.

The national results of this election were quite interesting as it showed the frustration and disappointment of the French people with President Hollande. Many cities that had Socialist mayors have gone to the right or risk going to the right next Sunday.

This week there is growing pressure on Hollande to form a new government and change his Prime Minister. But that’s just smoke and mirrors. The problem is not the Prime Minister, it’s the President. Hollande has no idea what he’s doing. He spent two years focused on pleasing the left wing of his party, which hurt the economy, while distracting everyone with the 75% income tax on salary above €1 million/per year (which in the end is not paid by the person making the money but the company) and the legalization of gay marriage.

Now that unemployment, the economic situation and public outrage about too many tax increases has blown up in his face, he has suddenly changed course toward the center, trying to work with business leaders he used to look down upon and criticize.

The right never trusted him and now many voters on the left don’t trust him. Hollande is a lame duck and he’s still got three years left in his term. It should be an interesting three years. Let’s hope the French economy can get out of the mess it’s in…

Hollande

La semaine dernière je vous ai présenté Gérard (UMP) et Patrick (PS) Deguise, les Caïn et Abel de la politique française, qui s’opposent dans l’élection municipale après le mandat de six ans de Patrick, le frère cadet, comme maire de Noyon.

Voici les résultats du premier tour:

Chef de liste               % des voix         nombre de voix

Patrick Deguise             37,84                       1.646

Gérard Deguise              33,84                       1.472

Michel Guiniot               28,32                       1.232

C’est un résultat très serré, avec une différence de seulement 174 voix entre Patrick et Gérard Deguise, et tout est possible dimanche prochain. Le taux d’abstention était de 41,38%  et si les électeurs de Noyon montrent plus d’intérêt à cause d’un résultat si proche, les trois candidats ont tous la possibilité d’être maire.

Dans notre village il n’y avait pas de suspens. Il n’y avait qu’une liste pour le conseil municipal, sans étiquette. On se faisait du souci que dans ce cas, peut-être il n’y aurait pas eu assez de votants. Il faut que 25% des électeurs votent pour valider la victoire de la liste. Mais le taux de participation a été de 60% donc nous n’avons pas besoin de revoter dimanche prochain.

Les résultats au niveau national étaient très intéressants car ils ont montré la frustration et la déception du peuple français avec la politique du Président Hollande. Beaucoup de villes qui avaient des maires socialistes ont basculées vers la droite ou risquent de basculer dimanche prochain.

En ce moment il y a une pression croissante sur Hollande de former un nouveau gouvernement et de changer son Premier Ministre. Mais ce n’est que de la poudre aux yeux. Le problème n’est pas le Premier Ministre, c’est le Président. Hollande ne sait pas quoi faire. Il a passé deux années à essayer de faire plaisir à la partie la plus à gauche de son électorat, ce qui a fait mal à l’économie. En même temps il a essayé de distraire les français avec son impôt sur le salaire de 75% pour ceux dont le salaire dépasse  1 million€ par an (et qui est finalement payé non pas par la personne qui touche le salaire, mais par l’entreprise qui l’emploie) et par le “mariage pour tous”.

Maintenant que le chômage, la situation de l’économie française et l’indignation publique au sujet des nombreuses augmentations d’ impôts lui ont explosé au visage, il a subitement viré vers le centre, essayant de travailler avec les grands chefs d’entreprise qu’avant il méprisait et critiquait.

Ceux à droite n’ont jamais eu confiance en lui et maintenant beaucoup à gauche n’ont plus confiance en lui. Hollande est un canard boiteux et il a encore trois ans de mandat devant lui. Ces trois années devraient être  intéressantes. Espérons que l’économie française peut sortir du désastre dans lequel elle se trouve.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s