Win-win decisions or win-lose decisions?

2,400 Page Health Law Surprise Is Page 1,617 Demanding Which Drugs Work

     The 2,409 pages of the “Affordable Care Act”, also know as Obamacare. It reaches 9,625 pages with regulations added .

Les 2.409 pages de “l’Acte abordable de santé” aussi connu comme Obamacare. Avec les réglementations cela arrive à 9,625 pages.

(Descendez pour voir la traduction française.)

Is it just me, or does it seem like we seldom see win-win decisions these days? Everything seems so divided. There’s my side and the wrong side and never the twain shall meet. Nothing but a win-lose decision is acceptable and, of course, the other side has to lose!

It’s funny how business people are trained to use win-win thinking to gain better results but the rest of society is behaving as if it has never heard of win-win. When Obama wanted to change the US health care system, did Democrats and Republicans sit down with health care professionals and insurance company managers to discuss what the best way to move forward would be?

That would have been the win-win way to do things. Everybody gets together and explains what is acceptable and what is unacceptable to them. Then the negotiations start. “I can give a bit on this point if you can give a bit on that point,” the Democrats might say to the Republicans. Then the health care and insurance people might bring up practical points that neither party was thinking about. All of this gets mixed into the project and maybe something acceptable to everyone can be created.

But that’s not how it happened. The President, who launched the project, was too chicken to get involved. That’s quite sad when the President is supposed to be the one who presides, who proposes a bill and then asks the Congress to vote on it. But he chose not to  propose anything, to avoid being criticized and risk seeing his poll rating go down, so he asked the House of Representatives to come up with a health care reform bill and said he would sign it.

The Democrats, who had a majority in both the House and Senate, felt no need to apply a win-win strategy, “We can pass anything we want without you. So just sit back and watch what we’re going to do.” Not very win-win, I would say. It didn’t help that the Republicans were foaming at the mouth about Obama touching the health care system. Neither side seemed very win-win.

So the Democrats came up with a project that was 9,625 pages long according to the Washington Post. I seriously doubt than anyone has ever even tried reading it all. But the Democrats proudly passed it, while sticking their tongues out at the Republicans (No, I’m joking but that was their attitude at the time) without having a clear idea of what exactly they were voting for.

And France, I am sorry to say, is even worse than the US on having a  win-lose attitude rather than win-win. People within the same political parties are in a constant state of war with each other. French tradition seems to be, “I have the power and I do what I want.” And the invariable answer to these win-lose situations is endless strikes, sometimes violent, and repetitive demonstrations, often violent.

All French governments make decisions, propose laws or reforms and they then hope that the strikes and demonstration will not force them to drop the project or repeal the law. It doesn’t seem to occur to anyone here to sit down and discuss with those concerned, before announcing the project.

The government recently decided to reduce the number of French regions from 22 to 13, to trim the cost of this level of administration. And as usual they did not sit down with those concerned and discuss this project. It was announced in the news with an attitude of, “This is what we’re doing and if you don’t like it, too bad.”

And this being France, a lot of people were unhappy. French people don’t like change. I understand them. I wouldn’t like change if it was always forced on me with no prior consultations, without my objections being taken into consideration .

Now, to further complicate things, the Senate has refused the government’s plan and has proposed a new map with 15 regions. No one knows what will happen next in this new French political soap opera.

But in France it is not just politicians who think with this win-lose mentality. Management/union relations are also based on win-lose thinking; hence all those strikes and demonstrations which we have come to know and love.

It is really quite sad, come to think of it. Our elected officials, who are supposed to be wise, mature, reasonable leaders thinking of what is good for our nations, behave like a bunch of immature children bickering, calling each other names, moaning and groaning.

I propose that all government officials be given mandatory training in win-win negotiation strategies. Maybe, just maybe, a few of them might start working together to actually solve some problems.

2014decoupage_regional

LES DÉCISIONS ‘gagnant-gagnant’ OU LES DÉCISIONS GAGNANT-PERDANT?

Je suis peut-être pessimiste mais il me semble qu’on voit peu de décisions “gagnant-gagnant” de nos jours. Tous semble si divisé. Il y a mon coté et l’autre coté et jamais ils ne se rencontreront. Seule une décision gagnant-perdant est acceptable et, bien sûr, l’autre coté doit être le perdant!

C’est drôle comment les hommes d’affaires sont formés pour utiliser la technique gagnant-gagnant pour améliorer leur résultat mais la société en générale se comporte comme si elle n’a jamais entendu parler de cette technique.

Quand Obama voulait changer le système de santé des US, est-ce que les Démocrates et les Républicains se sont mis autour d’une table avec les représentants du système de santé et les responsables des groupes d’assurance pour discuter de la meilleure façon d’ avancer?

Ça aurait été la façon gagnant-gagnant d’agir. Tout le monde se met ensemble et chacun explique ce qui est acceptable ou non pour lui . Puis les négociations commencent. “On peut céder un peu sur ce point si vous cédez sur l’autre point,” pourraient dire les Démocrates aux Républicains. Ensuite ceux qui représentent le système de santé et l’assurance pourraient lever des points pratiques auxquels les politiques n’auraient pas pensé. Tout ça est mixé dans le projet et peut-être que quelque chose d’ acceptable pour tous pourra en sortir.

Mais ça ne c’est pas passé comme cela. Le Président, qui a lancé le projet, était trop froussard pour s’impliquer dans le projet. C’est plutôt triste, car le Président est celui qui préside, qui propose un  projet loi et qui demande ensuite au Congrès de le voter. Mais il a choisi de ne rien proposer pour éviter des critiques et le risque de voir son niveau baisser dans les sondages. Il a donc  demandé à la Chambre des Représentants de créer un projet de loi sur le système de santé et il a dit qu’il le signerait.

Les Démocrates, qui avaient la majorité dans la Chambre et au Sénat, n’ont pas ressenti le besoin d’une stratégie gagnant-gagnant, “Nous pouvons faire passer toutes les lois que nous voulons sans vous. Donc regardez bien ce que nous allons faire.” Je dirais qu’ils n’étaient pas très ‘gagnant-gagnant’. L’attitude des Républicains n’étaient pas ‘gagnant-gagnant’ non plus. Ils étaient farouchement opposés à ce projet de changer le système de santé. Un manque d’attitude “gagnant-gagnant”  des deux cotés.

Finalement les Démocrates sont arrivés avec un projet de 9.625 pages selon le Washington Post. Je doute sérieusement que quelqu’un ait essayé de tout lire. Et les Démocrates, avec beaucoup de fierté, ont voté leur projet en tirant la langue aux Républicains (Non, je rigole mais c’était leur attitude à ce moment là) sans avoir une idée claire du contenu de ce projet.

Et la France, c’est triste à dire, est même pire que les US sur l’attitude de gagnant-perdant plutôt que gagnant-gagnant. Les membres d’un même parti politique sont dans un état de guerre les uns contre les autres. La tradition française semble être, “J’ai le pouvoir, je fais ce que je veux.”  Et la réponse invariable à ces situations gagnant-perdant sont les grèves sans fin, parfois violentes, et les manifestations répétitives, souvent violentes.

Tous les gouvernements français font des décisions, proposent  des lois ou des réformes et puis ils espèrent qu’ils ne seront pas obligés d’arrêter le projet ou d’abroger la loi à cause des grèves et des manifestations. Personne ici ne semble penser que ce serait peut-être une bonne idée de s’assoir avec ceux concernés par un projet ou une loi et d’en discuter, avant d’annoncer ce projet.

Récemment le gouvernement a décidé de réduire le nombre de régions de 22 à 13 pour alléger le coût de ce niveau d’administration. Et comme d’habitude rien n’a été discuté avant avec ceux concernés concernant ce projet.  Il a été annoncé dans les nouvelles avec une attitude de, “Nous faisons cela. Si ça ne vous plait pas, tant pis.”

Et comme d’habitude en France, beaucoup de personnes ont été mécontentes. Je les comprends. Je n’aimerais pas les changements si ils m’étaient toujours imposés sans consultation préalable, sans qu’on prenne en considération mes objections.

Maintenant, pour rendre la situation encore plus confuse, le Sénat a refusé le projet du gouvernement et il a proposé un nouveau plan avec 15 régions. Personne ne sait comment ce nouveau feuilleton politique va progresser.

Mais en France ce n’est pas que les politiques qui pensent avec cette mentalité gagnante-perdante. Les relations entre les patrons et les syndicats sont également gérées avec une mentalité gagnante-perdante. Voilà pourquoi toutes ces grèves et ces manifestations que nous connaissons et apprécions tellement.

C’est vraiment triste quand on y réfléchit. Nos élus, qui sont supposés être des personnes sages, matures, raisonnable qui œuvrent pour le bien de notre nation, se comportent comme une bande d’enfants immatures qui se chamaillent, qui insultent les autres, qui se plaignent et qui grognent.

Je propose que tous nos élus suivent une formation obligatoire de la stratégie ‘gagnant-gagnant’. Il sera alors peut-être possible que quelques uns puissent commencer à travailler ensemble pour vraiment résoudre les problèmes.

Advertisements

2 Comments

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s