Visionaries

Batiseurs1       Batisseurs2       Batisseurs3       Batisseurs4

The four books in the “Builders of Heaven” series by Jean-Pierre Luminet

Les quatre lives dans la série “Les Batisseurs du Ciel” par Jean-Pierre Luminet

(Descendez pour la traduction en français)

I’m reading a series of books on the scientific visionaries who changed the way we see the universe and our place in it.

The series is called “The Builders of Heaven” and the author is Jean-Pierre Luminet, a French astrophysician who has written quite a few books. Many are purely scientific, others, such as this series, are novels. And I am sorry to say that this series is not yet translated into English.

His desire is to pay homage to those great thinkers who dared challenge the Ptolemaic system, adopted by the Catholic Church, which put the earth at the center of the universe with the sun and the planets in orbit around it. By opposing the ‘official’ system backed by the Catholic Church some of these thinkers found themselves accused of heresy and facing trial by the Inquisition. Galileo lived the end of his life under house arrest after being found “vehemently suspect of heresy“. Another great thinker of that time, Giordano Bruno, was burned at the stake for daring to propose that stars were suns with planets orbiting them.

By writing novels rather than biographies he wished to enable non-scientific people, such as myself, to better understand the courage these men needed and the risks they took to bring mankind to a clearer understanding of the universe.

Through his four books we follow the struggles and the triumphs of Copernicus, Brahe, Kepler, Galileo and Newton as the ideas of the first are taken up, developed and carried forward by those who follow, allowing mankind to gain a logical and scientific comprehension of the universe we live in.

These books also serve as a reminder that we must remain open to visionaries whose ideas challenge the world as we see it. When we read books such as these, we sometimes wonder how people could have been so locked into the ideas that held sway in the past. But we all move through life with certain ways of looking at things and when someone comes along with a different vision we reject them as crazy, ignorant, heretical or some other insulting adjective.

I guess I feel concerned by this problem as I have been following a visionary for almost 40 years, the late Rev. Sun Myung Moon. When he was 16 he had an experience in which Jesus asked the then-young Moon to continue his work. From that time he began studying the Bible and praying to understand why we live in a world of suffering.

Through his prayer and study he developed a theology which was quite visionary. He didn’t limit himself to the fixed ideas that have been believed for 2,000 years based on a certain interpretation of the Bible. He searched to understand God’s original plan and what went wrong with it. He wasn’t satisfied with a literal interpretation of the Fall of Man in the Bible, with a speaking snake and the eating of a fruit causing man’s separation from God.

He questioned those things in the traditional Christian teaching which are not logical and proposed an explanation of the life and death of Jesus that gives a clearer vision of why he came and what he wanted to do. This is a link to a book, “The Life and Mission of Jesus Christ,” which explains Rev. Moon’s understanding of the life and mission of Jesus. On one page are Bible verses concerning Jesus’ life, on the facing page are excerpts of Rev. Moon’s speeches sharing his understanding of those verses.

When Jesus was at the marriage of Cana, Mary asked him to change water into wine. Jesus looked at her and said, “O woman, what have you to do with me?” Those are not really the words of a son feeling that his mother understands and supports him. Later, Jesus was with his disciples and was told his mother and brothers were outside. Did he jump up and go out to greet them? No, he said “My mother and my brothers are these who hear the word of God and do it.” What went wrong between Jesus and his family?

John the Baptist testified that Jesus was the son of God, yet he did not follow Jesus. He should have been Jesus’ chief disciple but like a modern-day spin doctor he justified his abandonenment of Jesus by saying, “he must increase and I must decrease.” What went wrong between Jesus and John the Baptist?

In the parable of the vineyard Jesus was warning the Israelites that they had mistreated the prophets that God had sent in the past, in the position of servants, mistreating some and killing others. But, as in the parable, God sent Jesus as His son and the people of Israel should have listened to him. But they didn’t. They even demanded that he be crucified rather than Barabbas. What went wrong between Jesus and the people of Israel?

Rather than deal with the questions Rev. Moon raised it was easier to accuse him of being a dangerous cult leader brainwashing naive young people. Fortunately he didn’t live at the time of Copernicus or Galileo; then he would have been burned at the stake. At our time he was mocked, ridiculed and treated as a heretical pariah but he wasn’t executed.

With time people will begin realizing that Rev. Moon was asking the right questions. Just as Copernicus started a revolution that helped us find our place in the physical universe, Rev. Moon has started a spiritual revolution that will help us find our place not only in this physical universe but also in the spiritual one we all go to when our physical life ends.

I apoligize in advance if my words have shocked or caused pain to anyone. This is not my intention. I would hope that questions can be asked and opinions can be shared without anyone being shocked or hurt. And the purpose of posing these questions is in no way meant to demean the life and death of Jesus. Rev. Moon constantly expressed the greatest respect and admiration for the effort that Jesus made to accomplish God’s will. He simply felt that there was more to the role and mission of Jesus than what has been understood up to now.

All truth passes through three stages. First, it is ridiculed. Second, it is violently opposed. Third, it is accepted as being self-evident.
Arthur Schopenhauer, German philosopher (1788 – 1860)

world changers

                                            L’histoire nous montre que ceux qui arrivent à changer le monde sont toujours cinglés, jusqu’au moment où’ils ont raison, et alors ils sont des génies. (John Eliot)

Visionnaires

En ce moment je lis une série de livres sur les visionnaires scientifiques qui ont changé la façon dont nous voyons notre univers et notre place dans cet univers.

La série est appelée “Les Bâtisseurs du Ciel” et Jean-Pierre Luminet un astrophysicien qui a beaucoup écrit, en est l’auteur. Beaucoup de ses livres sont purement scientifiques mais d’autres, comme cette série, sont des romans.

Son désir est de rendre hommage aux grands penseurs qui osaient défier le système ptolémaïque, adopté par l’Église catholique, qui mettait la terre au centre de l’univers avec le soleil et les planètes en orbite autour d’elle. En opposant le système ‘officiel’ accepté par l’Eglise catholique certains de ces scientifiques ont été accusé d’hérésie et ont dû faire face à l’Inquisition. Galilée a passé la fin de sa vie en résidence surveillée après avoir été  “rendu fort suspect d’hérésie”. Un autre grand penseur de cette époque, Giordano Bruno, a été brulé vif pour avoir osé proposer que les étoiles sont des soleils avec d’autres planètes en orbite.

En écrivant des romans plutôt que des biographies il souhaite aider les personnes non-scientifique, comme moi, à mieux comprendre le courage de ses grands penseurs et les risques qu’ils ont pris pour amener une compréhension plus claire de notre univers et de l’humanité.

A travers ces quatre livres nous suivons les luttes et les triomphes de Copernic, Brahé, Kepler, Galilée et Newton pendant que les idées du premier sont comprises, développées et poursuivies par ceux qui le suivent, ce qui a permis à l’humanité d’acquérir une connaissance logique et scientifique du monde dans lequel nous vivons.

Ces livres servent aussi à nous rappeler que nous devons rester ouverts envers les visionnaires dont les idées défient le monde comme nous le voyons. Quand nous lisons des livres pareils nous pouvons nous demander comment les gens du passé restaient si attachés aux idées qui prédominaient à leur époque. Mais nous tous, traversons la vie avec nos façons de voir le monde autour de nous et quand quelqu’un arrive avec une vision différente nous le rejetons comme fou, ignorant, hérétique ou autre adjectif insultant.

Je suppose que je me sens concerné par ce problème car je suis les traces d’un visionnaire depuis presque 40 ans, le feu Révérend Sun Myung Moon. A 16 ans, il a eu une expérience dans laquelle Jésus lui a demandé de continuer son travail.  Dés cette expérience il a commencé à étudier la Bible et à prier pour comprendre pourquoi nous vivons dans un monde de souffrance.

A travers sa prière et son étude il a développé une théologie qui est assez visionnaire. Il ne se limitait pas aux idées fixes acceptées depuis 2000 ans basées sur une certaine interprétation de la Bible. Il a cherché pour comprendre le plan originel de Dieu et ce qui n’a pas marché dans ce plan. Il n’était pas satisfait avec l’ interprétation littérale de la Chute de l’homme dans la Bible: la cause de la séparation de l’homme avec Dieu étant un serpent qui parle et l’ingestion d’un fruit .

Il a questionné les points dans les enseignements chrétiens traditionnels qui ne sont pas logiques et il a proposé une explication de la vie et de la mort de Jésus qui donne une vision plus claire de la raison de sa venue sur terre et de ce qu’il voulait accomplir. Voici un lien vers un livre, “Un Regard Nouveau sur Jésus”, qui présente la façon dont le Révérend Moon a compris la vie et la mission de Jésus. Sur une page il y a des versets bibliques concernant la vie de Jésus, sur la page en face les extraits des discours du Révérend Moon partageant sa compréhension de ces versets.

Quand Jésus était présent aux noces de Cana, Marie lui a demandé de changer l’eau en vin. Jésus l’a regardé et il a dit, ” Que me veux-tu, femme?” Ce ne sont pas les mots d’un fils qui sent que sa Mère le comprends et le soutient. Plus tard, Jésus était avec ses disciples et on lui dit que sa mère et ses frères attendaient dehors. Est-ce qu’il s’est levé pour aller les accueillir? Non, il a dit, “Voici ma mère et mes frères. Car quiconque fait la volonté de mon Père qui est aux cieux, celui-là m’est un frère et une sœur et une mère.” C’était quoi le problème entre Jésus et sa famille?

Jean Baptiste a témoigné que Jésus était le fils de Dieu, cependant il n’a pas suivi Jésus. Il aurait du être le premier disciple de Jésus mais, comme un chargé des relations publiques d’un parti politique d’aujourd’hui, il a justifié son abandon de Jésus en disant, “Il faut qu’il grandisse et que moi je décroisse.” C’était quoi le problème entre Jésus et Jean-Baptiste?

Dans la Parabole des vignerons homicides Jésus avertissait les Israélites qu’ils avaient maltraité les prophètes que Dieu a envoyé dans le passé, dans la position des serviteurs, maltraitant certains et tuant d’autres.  Comme dans la parabole, Jésus est venu comme le fils de Dieu et ils devaient l’ écouter. Mais ils ne l’ont pas fait. Ils ont même demandé que Jésus soit crucifié pour sauver Barabbas.  C’était quoi le problème entre Jésus et le peuple d’Israël?

Plutôt que de répondre aux questions que le Révérend Moon posait, c’était plus facile de l’ accuser d’être le guru d’une secte dangereuse qui lavait les cerveaux des jeunes naïfs. Heureusement il n’a pas vécu au temps de Copernic ou Galilée: il aurait été brulé vif. A nos jours on s’est moqué de lui, on l’a ridiculisé et on l’a traité comme un paria hérétique mais il n’a pas été exécuté.

Avec le temps on va commencer à réaliser que le Révérend Moon posait de bonnes questions. Tout comme Copernic a commencé une révolution qui nous a aidé à trouver notre place dans l’univers physique, le Révérend Moon a commencé une révolution spirituelle qui va nous aider à trouver notre place pas simplement dans l’univers physique mais aussi dans celui spirituel où nous irons tous quand notre vie physique se termine.

Je vous demande pardon en avance si mes paroles ont choqué ou ont blessé. Ce n’est pas mon intention. J’espère que des questions peuvent être posées et que des avis peuvent être partagés sans choquer ou blesser. Le but de poser ces questions n’a pas la moindre intention de rabaisser la vie et la mort de Jésus. Le Reverend Moon a toujours exprimé un grand respect et une grand admiration pour l’effort que Jésus a fait pour accomplir la volonté de Dieu. Il a simplement cru sincèrement qu’il y avait beaucoup plus dans le rôle et la mission de Jésus que ce qui a été compris jusqu’à ce jour.

« Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence. »
Arthur Schopenhauer , philosophe allemand (1788 – 1860)
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s