These young people today!!!

Socrates

(Descendez pour la traduction en Français.)

I think everyone has already read the famous quote falsely attributed to Socrates: “Our youth now love luxury. They have bad manners, contempt for authority; they show disrespect for their elders and love chatter in place of exercise; they no longer rise when elders enter the room; they contradict their parents, chatter before company; gobble up their food and tyrannize their teachers.”

It has given us the impression that young people have always been out of control. I guess it is supposed to make us feel better as it makes us feel that from the earliest days of humanity parents have been struggling with adolescents, so I’m not necessarily doing anything wrong now.

But that quote always left me with a bad taste in my mouth, so to speak. It just didn’t seem like something that Socrates, a man of great reason, would say. It simply points out the surface problem with no consideration for the cause.

I recently came across this quote from Charles de Secondat, Baron de Montesquieu  which I find much better: “It is not the young people that degenerate; they are not spoiled till those of maturer age are already sunk into corruption.”

To put it in simple language, it’s not the young people that are the problem; it’s their parents and their society that have already sunk into corruption that are the problem.

Ouch! That first quote makes the parents feel better because it allows us to look down on our children as being the problem. But that second quote is like taking a right hook in a boxing ring, it hurts. “Wait a minute! I gave my children a good education! It’s not my fault if they didn’t listen.”

Well…many of us are guilty of ‘giving’ a good education but not living it ourselves. I can tell my children to be polite and respectful to others till I’m blue in the face. But children have a terrible habit of paying more attention to how I behave than to what I say. If I insist that my children be polite and respectful but they observe that I am only polite and respectful with certain people, they will learn that they should generally be polite and respectful but there are people with whom it is acceptable not to be polite and respectful.

And if I insist that my children are polite and respectful and I am not that way with them, they will learn that with position and power these rules don’t apply.

In other words, we have to practice what we preach. Unfortunately that is not easy to do.

Some might say, “I try to practice what I preach but from adolescence my kids reject what I say.”

Don’t lose hope. It’s normal that at adolescence children want to discover themselves and they distance themselves from their parents and their ideas. But if you have practiced what you preach, after a few years of seeing how confused everyone else is, they might decide that your education and your ideas were not so bad after all.

The best education we can give our children is to have clear, simple values and to show an example of living them. Even if they seem to reject your ideas at adolescence you might be pleasantly surprised in a few years to see them raising their children as you raised them.

But we do face a challenge trying to give our children a good education. Most school systems in our “developed western societies” have created an atmosphere where there is a lack of discipline and the education parents give their children is sometimes contradicted.

Baron de Montesquieu didn’t expect our civilization to sink so low when he also said: “We receive three educations, one from our parents, one from our school masters, and one from the world. The third contradicts all that the first two teach us.”  It’s sad to say but now the second one also contradicts the first.

There is a need to reflect on the lack of values in our school systems and our societies. A society with no clear values leads to a population acting based on selfishness and immediate gratification. The Ten Commandments, which are the foundation on which our Judeo-Christian culture was built, have been side-lined.

Many people reject the first four commandments saying, “I can be a good person without believing in God. Get rid of the first four commandments that talk about God and I can live by the remaining six.” The problem is that when we drop God, we go from the Ten Commandments to the Six Good Ideas to Live By. And those six good ideas have no solid foundation.

I can accept living with the good idea that I shouldn’t lie. But if it is simply a good idea I will easily decide I don’t need to follow it when it doesn’t suit my needs. I can declare all of my income and pay more taxes or I can lie and not declare some part-time work I did. It’s only a small white lie about a few thousand dollars. So much for that good idea…

I can accept living with the good idea that I shouldn’t commit adultery. But that new secretary is so cute and easy to talk to. My wife will never know so it should be OK. So much for that good idea…

A Commandment means I recognize a Superior Being who created me to live a certain way. The Ten Commandments are Life For Dummies and I need to apply them in my life.

A Good Idea to Live By means I understand intellectually that this could be a good way to live but when it interferes with what I want to do, I’ll forget about it.

This is the society we’re sending our children into (look at my previous post Fifty Shades of Grey? I think I’ll pass. , for an example). They really need us to teach them and show them the example of someone who does live according to some solid, well-founded values. That is one of the greatest gifts we can give our children. And if you don’t give them those values, who will?

 200 Francs Montesquieu 4a

Les jeunes d’aujourd’hui!!!

Je pense que tout le monde a déjà lu la citation faussement attribuée à Socrate: « Nos jeunes aiment le luxe, ont de mauvaises manières, se moquent de l’autorité et n’ont aucun respect pour l’âge. À notre époque, les enfants sont des tyrans. »

Elle nous donne l’impression que les jeunes ont  toujours été difficiles. Je suppose qu’elle a pour but de nous rassurer et que depuis l’aube de l’humanité les parents ont lutté avec leurs adolescents, donc ce n’est pas forcément moi qui suis un mauvais parent.

Mais cette citation m’a toujours mis mal à l’aise. Elle ne semblait pas comme quelque chose que Socrate, un homme de raison, aurait dit. Elle parle du problème en surface sans considération pour la cause.

Récemment j’ai trouvé cette citation de Charles Louis de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu que je trouve meilleure: « Ce n’est point le peuple naissant qui dégénère, il ne se perd que lorsque les hommes faits sont déjà corrompus ».

En d’autres termes, le problème n’est pas la jeunesse mais les parents et la société qui ont déjà sombrés dans la corruption.

Aïe! La première citation remonte le moral des parents car elle nous permet de regarder de haut nos enfants en tant que fautifs. Mais la citation de Montesquieu est comme un crochet droit dans un match de boxe, ça fait mal. “Attendez! J’ai donné une bonne éducation à mes enfants! Ce n’est pas ma faute s’ils n’ont pas écouté.”

Eh bien…beaucoup parmi nous sommes coupables d’avoir donné une bonne éducation mais de ne pas l’avoir vécue nous-mêmes. Je me tue à dire aux enfants d’être polis et respectueux envers les autres. Mais les enfants ont une habitude énervante de faire plus attention à mon comportement qu’à mes paroles. Si j’insiste que mes enfants soient polis et respectueux avec les autres mais qu’ils constatent que je ne suis poli et respectueux qu’avec certaines personnes, ils vont apprendre qu’ils devraient être polis et respectueux en général mais qu’être poli et respectueux avec tous n’est pas une nécessité.

Et si j’insiste que mes enfants soient polis et respectueux mais que je ne le suis pas avec eux, ils vont apprendre qu’avec la position et le pouvoir ces règles ne s’appliquent pas.

Nous avons besoin de pratiquer ce que l’on prêche. Malheureusement ceci n’est pas facile à faire.

Certains pourraient dire, “J’essaie de pratiquer ce que je prêche mais à l’adolescence, mes enfants rejettent ce que je dis.”

Ne perdez pas espoir. C’est normal qu’à l’adolescence les jeunes veulent se découvrir et qu’ils prennent leur distance vis à vis de leurs parents et de leurs idées. Mais si vous avez pratiqué ce que vous prêchez, après quelques années à observer à quel point les autres sont confus et perdus, ils pourraient décider que votre éducation et vos idées n’étaient pas aussi nulles qu’ils le pensaient.

La meilleure éducation que nous pouvons donner à nos enfants est d’avoir des valeurs claires et simples et de montrer l’exemple en les  vivant. Même s’ils ont l’air de rejeter vos idées à l’adolescence, il y a une chance pour que vous soyez surpris dans quelques années de les voir éduquer leurs enfants comme vous les avez éduqués vous mêmes.

Mais nous sommes confrontés avec un défi en essayant de donner une bonne éducation à nos enfants. La plupart des systèmes scolaires dans nos “sociétés occidentales développées” ont créé une ambiance où il y a un manque de discipline et ce que les parents enseignent à leurs enfants est souvent contradictoire.

Le Baron de Montesquieu n’a pas attendu que notre civilisation descende à un niveau si bas quand il a dit, “Aujourd’hui, nous recevons trois éducations différentes ou contraires : celle de nos pères, celle de nos maîtres, celle du monde. Ce qu’on nous dit dans la dernière renverse toutes les idées des premières.” C’est triste à dire mais aujourd’hui les deuxièmes aussi renversent les idées des premières.

Il y a un besoin de réfléchir sur le manque de valeurs dans nos systèmes scolaires et dans notre société aujourd’hui. Une société sans valeurs claires conduit à une population qui agit basée sur l’égoïsme et la gratification immédiate. Les Dix Commandements, sur lesquels notre civilisation judéo-chrétienne a été construite, ont été mis de coté.

Beaucoup de personnes rejettent les quatre premiers commandements. “Je peux être une bonne personne sans croire en Dieu. Débarrassons nous des quatre premiers commandements, qui parlent de Dieu et nous pouvons vivre avec les six restants.” Le problème étant que quand on laisse tomber Dieu, on va des ‘Dix Commandements’ aux ‘Six bonnes idées pour la vie’. Et ces six bonnes idées n’ont aucun fondement.

Je peux accepter de vivre selon la bonne idée que je ne devrais pas mentir. Mais si c’est juste une bonne idée je vais facilement décider que je n’ai pas besoin de la suivre quand elle gène mes projets. Je peux déclarer toutes mes rentrées d’argent et payer plus d’impôts ou je peux mentir en ne déclarant pas mon travail à mi-temps. Ce n’est qu’un petit mensonge sur quelques milliers de dollars. Une bonne idée oubliée…

Je peux accepter de vivre selon la bonne idée que je ne devrais pas commettre d’adultère. Mais cette nouvelle secrétaire est si mignonne et c’est si agréable de parler avec elle. Ma femme ne saura jamais donc pourquoi pas. Une autre bonne idée oubliée…

Un Commandement veut dire que je reconnais qu’il y a un Être Supérieur qui m’a créé pour vivre d’une certaine façon. Les Dix Commandements sont ‘La Vie pour les Nuls’ et j’ai besoin de vivre selon ces Commandements.

En revanche, une bonne idée pour la vie veut dire que je comprends intellectuellement que ce serait une bonne façon de vivre mais quand elle m’empêche de faire ce que je veux vraiment faire, je vais la laisser tomber.

Voici la société dans laquelle nous élevons nos enfants (voir mon message précédent sur Fifty Shades of Grey? I think I’ll pass. , pour  exemple). Ils ont vraiment besoin que nous les éduquions et que nous montrions l’exemple de quelqu’un qui vit selon des valeurs solides et bien-fondées. C’est un des plus grands cadeaux que nous pouvons donner à nos enfants. Et si vous ne donnez pas ces valeurs à vos enfants, qui va le faire?

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s