Gentlemen, WAKE UP!

Sexual-Harassment-1-IP-600x407

(Descendez pour la traduction en Français.)

I would like to address the men with this post today. Sorry, ladies, but this is for all the men out there.

Gentlemen, we have a problem and I would like to speak with you man to man. I write this with a heavy heart. I am saddened, sickened, disgusted,disappointed and ashamed by the state of our gender today. A few years ago the entire world was shocked by the behavior of men in India gang-raping women on buses. This was such a level of depravity that it provoked a global reaction.

And throughout the world men everywhere criticized and judged these barbaric Indians. “There’s nothing like that here!” “Please, control yourselves!” What was it that Jesus said?  Something about taking the log out of your own eye before taking the speck out of your brothers eye…

Last week a news report informed us that a woman is raped every 40 minutes in France. Which is only the tip of the iceberg, as the report goes on to say that it is estimated that only around 10% of rapes get reported to the police. That means there are a horrendous number of rapes in France every day. Where is the outrage? Where is condemnation? There was little expressed last week. It was a good news item and then it was immediately forgetten. No reaction from the government, no declarations that this situation must change. Just business as usual.

Everyone was happy to self-righteously criticize India for being such a backward nation but is France or the US or anywhere else really better? Because women are not gang-raped in buses in our countries, we are willing to accept that our mothers, our wives, our sisters and our daughters are victims of rape in great numbers and we go on as if everything is OK, everything is normal? WAKE UP!

The issue here is not what is happening in France or in India.  I don’t think France is worse than most countries. Rape is a common but ignored problem in most countries. This is not a problem of one country or another. This is a problem of our society in which too many us, as fathers, are doing a miserable job of raising our sons. Why are too many of our sons growing up to be obnoxious jerks who make lewd and insulting comments to women in public places? Why are too many of our sons turning into men who think it is acceptable to force themselves on women, to be violent with women? WAKE UP, something is truly wrong in the way men think and it is time for all of us men to realize this, to change our behavior and to raise our sons to be better than this.

All of us have to think seriously about how our behavior affects our children. If I criticize my wife, if I treat her as if she’s nothing more than a servant, if I hit her when I’m angry, what will my children learn? My son will learn this is the way to treat a woman. He risks growing up subconciously thinking this is how a man should be with his wife. When he meets a girl he might be nice but once they have been declared husband and wife his behavior could shift due to my subconscious influence. He could become critical expecting her to do everything just as he wants and feeling justified in hitting her if she doesn’t do things fast enough or well enough. And what will my daughter learn from my behavior? She might grow up thinking this is how a man should treat a woman. Subconciously she might search out a man who treats her this way because this is the example I set for her. Is this the kind of future I want for my children? Absolutely not!

If you have and/or watch pornography at home, get rid of it. Pornography is corrupting the minds and the conscience of too many young people. They are exposed to it at young ages, the bad side of internet, and it infects them with a narcissistic, materialistic attitude that women are objects to be used and abused. It’s already unacceptable that they too easily have access to pornography by internet but if you are also setting the example for them that it is acceptable, you reinforce their attachement to it. And let’s not forget that pornography becomes an addiction that can become very difficult to separate from.

There is a growing movement by women to speak up about sexual harassement not only at work but in public transportation, when walking in the street, everywhere. Don’t be sheep that follow the crowd. Because other men are whistling, are making rude comments and are laughing at women in public, you don’t have to do the same. Speak up and shame your fellow men by asking them, “How would you feel if that were your wife, your sister or your daughter?”

What we, as men, should all be doing is setting an example for our sons, an example of respect towards our wives and all women. Don’t drool and make lewd remarks about ‘hot babes’ you see on TV or when you’re driving or when your out shopping. Many parents don’t seem to believe it but the parents’ example is one of the greatest influences in the life of a child. How we, as men, behave with our wives and toward other women has great influence on our children. WAKE UP, you are influencing your children day in and day out. Let’s be a positive influence rather than a negative one. We can do better.

Rather than raising uncontrolled hormone-filled macho-men who don’t seem to know what respect for others means, let’s try to raise our sons to be gentlemen who have mastered self-control and can, in turn, help their sons to do the same.

rape

Messieurs, RÉVEILLONS-nous!

J’aimerais m’adresser à tous les hommes avec mon thème pour aujourd’hui. Désolé, mesdames, mais ce sujet est pour les hommes.

Messieurs, nous avons un problème et j’aimerais vous parler d’homme à homme. J’écris ces paroles avec un cœur lourd. Je suis triste, écœuré, dégoutté, déçu et j’ai honte par l’état de notre genre aujourd’hui. Il y a quelques années le monde entier était choqué par le comportement des hommes en Inde qui faisaient subir des viols collectifs sur des femmes dans les transports en commun. C’était un niveau de dépravation tel qu’un tollé international s’est levé.

Et à travers le monde les hommes ont critiqué et jugé ces Indiens barbares. “Chez nous il n’y rien comme cela!” “Un peu de retenu, s’il vous plait!” C’était quoi ce que Jésus a dit? Un truc comme enlève la poutre de ton œil avant d’enlever  la paille de l’œil de ton frère…

La semaine dernière nous étions informé par la presse qu’une femme est violée en France toutes les 40 minutes. Ce qui n’est que la partie émergée de l’iceberg. Plus loin l’article nous disait que seulement 10% des viols sont signalés à la police. Ce qui veut dire qu’il y a un nombre horrible de viols en France tous les jours. Où est l’indignation? Où est la condamnation?  très peu de réactions sur  ce sujet la semaine dernière. C’était un bon article de presse et il a été oublié tout de suite. Pas de réaction du gouvernement, pas de déclarations sur la situation inacceptable ni  de ” il faut que ça change” ! Radio silence. Circulez, rien à voir.

Tout le monde a été content de critiquer pharisaïquement l’Inde de pays arriéré mais est-ce que la France ou les Etats-Unis ou d’autres pays sont mieux? Parce que nos femmes ne sont pas victimes de viol collectif dans le transport public de nos pays, nous sommes prêt à accepter que nos mères, nos femmes, nos sœurs et nos filles soient victimes de viols en nombres importants et nous continuons notre vie comme si tout est bien, tout est normal? RÉVEILLONS-NOUS!

Le sujet ici n’est pas ce qui se passe en France ou en Inde. Je ne pense pas que la France soit pire que beaucoup d’autres pays. Le viol est un problème commun mais ignoré dans beaucoup de pays. Ceci n’est pas le problème d’un pays ou d’un autre. C’est un problème de notre société dû à ce que  trop d’entre-nous, en tant que pères, font un pauvre travail dans l’éducation de nos fils. Pourquoi trop de nos fils grandissent pour devenir des abrutis odieux qui font des commentaires obscènes et insultants aux femmes dans les lieux publics? Pourquoi trop de nos fils deviennent des hommes qui pensent qu’il est acceptable de prendre une femmes par force, d’être violent avec elles? RÉVEILLONS-NOUS, quelque chose ne tourne pas rond dans la tête de nos hommes et le temps est venu pour nous, tous les hommes, de se rendre compte, qu’il faut changer notre comportement et élever nos fils pour qu’ils soient de meilleurs hommes.

Nous devrions tous réfléchir sérieusement à l’effet de notre comportement sur nos enfants.  Si je critique et que je rabaisse ma femme, si je la traite comme  une servante, si je la frappe quand je suis en colère, qu’est ce que mes enfants vont apprendre? Mon fils va apprendre que c’ est la façon de traiter une femme. Il risque de grandir avec la pensée subconsciente que c’est de cette façon qu’un homme traite sa femme. Quand il rencontrera une fille il pourra être gentil. Mais une fois que M. le Maire les prononcera mari et femme, son comportement peut basculer à cause de mon influence sur son subconscient. Il pourrait devenir dur et critique attendant qu’elle fasse tout comme il le veut et pourrait se sentir autorisé de la frapper si elle ne fait pas les choses comme il veut ou aussi vite qu’il veut. Et  qu’est que ma fille va apprendre de mon comportement? Elle pourrait grandir en pensant que c’est de cette façon qu’un homme traite une femme. Inconsciemment elle pourrait chercher un homme qui va la traiter de cette façon car c’est l’exemple que je lui ai montré. Est-ce l’avenir que nous voulons pour nos enfants? Absolument pas!Si vous avez et/ou vous regardez la pornographie à la maison, débarrassez-vous en! La pornographie corromps les âmes et les consciences de trop de nos jeunes hommes. Ils y sont exposés trop jeune, c’est le coté sombre d’internet, et elle les infecte avec une attitude narcissique et matérialiste qui voit les femmes comme des objets sexuels à utiliser et à abuser. C’est déjà inacceptable qu’ils puissent avoir un accès trop facile à la pornographie par internet mais si vous montrez l’exemple d’en avoir chez vous, vous renforcez leur attachement à la pornographie. Et n’oublions pas que la pornographie devient une addiction dont il peut être très difficile de se séparer.

Il y a un mouvement de femmes qui parlent haut et fort contre le harcèlement sexuel pas seulement au travail, mais aussi dans les transports en commun, dans les rues, voir partout. Ne soyons pas des moutons qui suivent le troupeau. Parce que d’autres hommes sifflent, rigolent et font des commentaires obscènes en public, nous ne sommes pas obligés de faire comme eux. Levez votre voix et faites honte à ces hommes en demandant, “Comment vous sentiriez-vous si c’était votre mère, votre femme, votre sœur ou votre fille?”

Ce que nous, en tant qu’hommes, devrions faire est de montrer l’exemple à nos fils, un exemple de respect envers notre femme et toutes les femmes. Ne bavez pas et ne faites pas de commentaires grossiers aux sujets des ‘nanas sexy’ que vous voyez à la télé, quand vous conduisez ou dans les magasins. Beaucoup de parents ne semble pas le croire mais l’exemple des parents est une des plus grandes influences dans la vie d’un enfant. Comment nous en tant qu’homme, nous comportons nous, avec nos femmes et avec d’autres femmes, a une grande influence sur nos enfants. RÉVEILLONS-NOUS, nous influençons nos enfants tous les jours. Soyons une influence positive plutôt que négative. Nous pouvons faire mieux.

Plutôt qu’élever des machos hors-contrôle rempli d’hormones qui semble ne pas savoir ce que veut dire le respect pour les autres, essayons d’élever nos fils d’être des gentilshommes qui ont maîtrisé un contrôle sur soi et qui peuvent, à leur tour, aider leurs fils à faire de même.

Advertisements

I can’t get no satisfaction!

Satisfaction: The Rolling Stones

(Descendez pour la traduction en Français.)

A few days ago I saw a news report on French TV about the ‘clean eating’ movement in New York City with restaurants that guarentee their food is chemical and pesticide free. There are, in the US and in France, a growing number of vegitarians and vegans which is a good thing. We all need to make efforts to change our eating habits as many health problems are caused by the way we eat. The Mrs. and I eat less red meat, less carbohydrates and try to cut down on serving sizes.

Healthy eating is becoming the ‘new thing to do’. If you eat healthily you will be a happier person!

It’s funny how there is always a ‘new thing to do’ that will supposedly make us happy. But after a certain lapse of time people realize that they haven’t found lasting happiness or satisfaction from the ‘new thing to do.’ And they slowly drift away from it, looking for the next ‘new thing to do.’

Among previous ‘new things to do’ were sexual liberation, drugs and being anti-war in the 60s, disco and being anti-politicians in the 70s, being pro-homosexual and anti-AIDS in the 80s, getting a good university degree and making lots of money in the 90s, having the latest Apple gadget, getting lots of exercise and being overly-concerned about global warming in the 2000s and now it is being tolerant about anything and everything (except religion) and healthy eating.

Generation after generation we run after every possible way of being happy but few seem to find lasting happiness and satisfaction.

I think it is because our lives are totally out of balance. We focus only on the physical side in searching for happiness while totally ignoring the spiritual side of life. I believe that we are spiritual beings who spend around 80 years in this physical body and when our physical body stops working our spirit continues its existence in the spiritual world, paradise, Valhalla, Heaven, a better world or whatever you want to call it.

In our modern, developed society this way of thinking is seen as backwards, old-fashioned, outdated, superstitious, old folk’s tales, so on and so forth. But is our society an example of happy and satisfied people? Maybe the time has come to consider the idea that we are missing something important in our life.

Because I see life from the perspective that I am spirit and body, I have chosen to live in a way that gives spiritual food for my spirit as well as physical food for my body and spiritual exercise for my spirit as well as physical exercise for my body.

The result is that I am at peace with myself and the Mrs. (who shares this vision of life) and I are very happy together.

So by all means, get lots of exercise and be careful about what you eat. These are both very important things that we all need to do. But don’t forget to take care of your spirit. Read words that touch your soul and your heart, take time to pray and meditate. This is how you feed your spirit. And be careful what you let into your spirit from around you. We are surrounded by spiritual pollution.

Pornography is very bad for our spirit. It encourages a very selfish, materialistic vision that others are simply sexual objects for my pleasure. And much of what we see every day, while not being pornographic, reinforces this selfish, materialistic vision. We also take in too much violence in what we see every day, which hardens our hearts and keeps us from developing compassion.

And don’t forget to perform acts of kindness. This is how you exercise your spirit. If I only read, pray and meditate and I do not act upon it, I will eventually abandon spirituality saying it too is a ‘new thing to do’ that doesn’t make me happy. We can only find happiness through spirituality by acting upon it. It is when I live for others, forgetting myself, that I will find the happiness and satisfaction that I have been searching for.

It is time for us to rediscover this balance in life, taking care of the spirit as much, if not more, than we take care of the body. In my experience this is the way to deeper and lasting happiness and satisfaction .

The Voice: The Moody Blues

 Je n’ai pas de satisfaction!

Il y a quelques jours j’ai vu un reportage sur France 2 à propos du mouvement de ‘manger sainement’ à New York avec des restaurants qui garantissent que leur nourriture ne contient pas de produits chimiques ou de pesticides. Il y a, aux Etats-Unis et en France, un nombre croissant de végétariens et de végétaliens, ce qui est un changement positif. Nous avons, tous, besoin de changer nos habitudes alimentaires sachant que  beaucoup de problèmes de santé sont liés à notre façon de manger. Mme et moi mangeons moins de viande rouge, moins de glucides et prenons des quantités plus réduites.

Manger sainement devient la ‘nouvelle chose à faire.’ Si vous mangez sainement vous serez quelqu’un de plus heureux!

C’est drôle comment il y a toujours une ‘nouvelle chose à faire’ qui est supposée nous rendre plus heureux. Mais après un certain temps on réalise qu’on n’a trouvé ni bonheur, ni satisfaction avec cette ‘nouvelle chose à faire.’ Et lentement on se lasse et on cherche la prochaine ‘nouvelle chose à faire’.

Parmi les ‘nouvelles choses à faire’ du passé ont été la libération sexuelle, les drogues et le mouvement contre la guerre des année 60, le disco et le mouvement contre les politiques des années 70, être pour les homosexuels et contre le SIDA dans les années 80, obtenir un bon diplôme et gagner beaucoup d’argent dans les année 90, être le premier d’avoir la nouveauté d’Apple, garder une bonne forme physique et être hyper-concerné par le réchauffement global dans les années 2000 et maintenant c’est être tolérant pour tout (sauf la religion) et  manger sainement.

Génération après génération nous courons après tous les moyens possibles pour être heureux, cependant peu de personnes semblent trouver un bonheur et une satisfaction qui dure.

Je pense que le problème est que nous vivons avec un manque d’équilibre. Nous ne nous concentrons que sur le côté physique pour trouver le bonheur pendant que nous ignorions totalement le côté spirituel de la vie. Je crois que nous sommes des êtres spirituels qui passons environ 80 ans dans notre corps physique et quand notre corps physique ne marche plus, notre esprit continue son existence dans le monde spirituel, le paradis, Walhalla, le ciel, un monde meilleur ou ce qu’on veut bien l’appeler.

Dans notre société moderne et développée cette façon de voir la vie est vue comme dépassée, démodée, vieux jeu, superstitieuse, des histoires du passé, etc. Mais notre société, est-elle un exemple de personnes heureuses et satisfaites ? Peut-être que le temps est venu de considérer l’idée que nous nous manquons de quelque chose d’important dans notre vie.

Parce que je vois la vie  avec  la perspective que je suis esprit et corps, je choisis de vivre d’une façon qui donne une nourriture spirituelle pour mon esprit aussi bien qu’une nourriture physique pour mon corps et des exercices spirituels pour mon esprit aussi bien que des exercices physiques pour mon corps.

Le résultat est que je suis en paix avec moi-même et Mme (qui partage cette vision de la vie) et moi sommes très heureux ensemble.

Je vous prie, faites beaucoup d’exercices et faites attention à ce que vous mangez. Ce sont des choses importantes que nous devons tous faire. Mais n’oubliez pas de prendre soin de votre esprit. Lisez des paroles qui touchent votre âme et votre cœur, prenez le temps pour la prière et la méditation. C’est de cette façon que nous nourrissons notre esprit. Et faites attention à ce que vous laissez entrer dans votre esprit de l’extérieur. Nous sommes entourés par une pollution spirituelle.

La pornographie est néfaste pour notre esprit. Elle encourage une vision matérialiste et égoïste que les autres sont simplement des objets sexuels pour mon plaisir. Et beaucoup de choses que nous voyons tous les jours, bien qu’elles ne soient pas pornographique, renforce cette vision matérialiste et égoïste. Nous nous exposons aussi à trop de violence dans ce que nous regardons tous les jours. Ce qui durcit nos cœurs et nous laisse avec un manque de compassion.

Et n’oublions pas de faire de bonnes actions envers les autres. C’est la façon de donner de l’exercice à notre esprit. Si je ne fais que lire, prier et méditer et je n’agis pas, je finirais par abandonner la spiritualité en disant qu’elle est encore une des ‘nouvelles choses à faire’ qui ne me rends pas heureux et ne me satisfait pas. Nous ne trouvons le bonheur dans la spiritualité qu’en agissant. C’est quand je vis pour les autres, oubliant moi-même, que je vais trouver le bonheur et la satisfaction que je cherche depuis longtemps.

Le temps est venu pour nous de redécouvrir cet équilibre dans notre vie en prenant soin de notre esprit autant, sinon plus, que de notre corps. Dans mon expérience ceci est le chemin pour un bonheur profond et durable.

Follow my blog with Bloglovin

Well, here I go again. I already published a post, some time ago, saying that I was  on Bloglovin’, a site which allows one to manage all their blogs from one site. I was trying to keep up with the times and make my blog visible to the greatest number.

This morning I went on to Bloglovin’ and couldn’t find my blog through them. I’m not sure what went wrong so I went through the process again and I do seem to be there! So any of you who manage the blogs you follow through Bloglovin’ can now use their site to follow me.

Who says you can’t teach an old dog new tricks!

The importance of flexibility…

“life_is_what-16488

(Descendez pour la traduction en Français.)

Life is what happens to you when you’re busy making other plans…

Trivia question: Who said the above in what song?

Tic-toc, tic-toc, tic-toc…

buzzzzzzzzzzzz! Time’s up! The answer is…John Lennon in the song Beautiful Boy.

Today’s quote from my serenity calendar expresses the same idea but with more class. “You certainly usually find something, if you look, but it is not always quite the something you were after.” That is from J.R.R. Tolkien in the Hobbit. As soon as I read this quote in my calendar I thought of John Lennon’s song.

Both of these quotes touch on what has become my philosophy of life over the years, flexibility. We need to have plans, goals, projects or objectives to advance in life otherwise we float around like driftwood. But at the same time we have to be sensitive to what life, God, fate, destiny or whatever-you-want-to-call-it decides to throw at us.

What we sometimes first see as a problem, a barrier, a pain-in-the-neck or a disaster can become an opportunity, an open doorway, a boon or an unexpected gift if we expand our thinking and look at things from a larger perspective.

If our focus remains too narrow, considering only what we have in mind we risk letting something important slip through our fingers.

Some people naturally have this attitude of flexibility while some find it very difficult to break out of their own narrow way of seeing things. The sooner we develop this flexibility, the better. And developing flexibility can help our life in other ways as well. If I am too rigid in my thinking my relationships with my spouse, my co-workers and others might be difficult. A bit of flexibility can be like oil that allows moving parts to work together more smoothly!

So whether you prefer J.R.R. Tolkien’s way of saying it or John Lennon’s, give it some thought and learn to embrace flexibility.

jrrtolkien

L’importance de la flexibilité

Life is what happens to you when you’re busy making other plans. (La vie est ce qui t’arrive quand tu es occupé à faire d’autres projets)

Question de la journée: Qui a dit la phrase au-dessus et dans quelle chanson?

Tic-toc, tic-toc, tic-toc…

buzzzzzzzzzzzz! Le temps s’est écoulé! La réponse est John Lennon dans la chanson Beautiful Boy! La citation aujourd’hui de mon calendrier de sérénité exprime la même idée mais avec plus de classe. “Vous trouverez certainement quelque chose si vous observez, mais ce n’est pas toujours exactement le quelque chose que vous cherchiez.” Cette citation vient de J.R.R. Tolkien dans le Hobbit. Aussitôt que j’ai lu cette citation j’ai pensé à la chanson de John Lennon.

Ces deux citations parlent de ce qui est devenu ma philosophie de vie à travers les années, la flexibilité. Nous avons besoin d’avoir des plans, des buts, des projets ou des objectifs pour avancer dans la vie sinon nous flottons comme le bois sur une rivière. En même temps nous avons besoin d’être sensible à ce que la vie, Dieu, le sort, le destin ou ce-qu’on-veut-l’appeler décide de nous donner.

Ce que nous voyons parfois comme un problème, une barrière, une épine dans le pied ou un désastre peut devenir une opportunité, une porte ouverte, une aubaine ou un cadeau inattendu si nous élargissions notre façon de penser et de tout regarder d’une perspective plus élevée.

Si notre vision reste trop étroite considérant seulement ce que nous avions prévu nous risquons de laisser passer à travers nos doigts quelque chose d’important. 

Certaines personnes sont nées avec cette attitude d’être flexible et pour d’autres il n’est pas facile de sortir de leur vision étroite. Le développement de cette flexibilité peut aider nos vies d’autres façons aussi. Si je suis trop rigide dans ma façon d’agir avec les autres, mes relations avec mon conjoint, mes collègues de travail et d’autres personnes seront plus difficile. Un peu de flexibilité sera comme l’huile qui permet aux pièces mécaniques de travailler ensemble sans problèmes!

Donc que vous préfériez la façon de J.R.R. Tolkien de le dire ou celle de John Lennon, réfléchissez et apprenez à accepter la flexibilité.

Tax Liberation Day

benjamin_franklin_quote_3

(Descendez pour la traduction en Français.)

No, Tax Liberation Day is not a movement to get rid of taxes. It marks the day when the average citizen has worked enough to finish paying all of his taxes and from the following day begins working for himself.

Below is a partial list of countries and their tax liberation day for 2015. After seeing your country’s ranking, you might raise a glass to the fiscal responsibility of your government…or you might empty your glass wondering what your government is doing with all that money.

Some people might look at their country in this list and be happy to see that their tax liberation day is not too far into the year. Others will look at it and realize that half of their work year, or more, goes to paying taxes. And that is not a very pleasant idea to contemplate.

Of course, we need to pay taxes. We all benefit from various public services, roads, police and fire protection, schools, libraries, etc. But if I see I’m working more than half a year to pay all of my taxes, I am going to begin wondering if my government is using my tax money efficiently.

 

Country, Date of Tax Liberation Day (Pays, date du jour de la libération fiscale)

Cyprus,  31 March (Chypre, 31 mars)

Australia, 11 April (Australie, 11 avril)

USA, 24 April (les Etats-Unis, 24 avril)

Ireland, 28 April (Irlande, 28 avril)

Switzerland, 1 May (Suisse, 1 mai)

United Kingdom, 9 May (Royaume Uni, 9 mai)

Luxembourg, 2 June (Luxembourg, 2 juin)

Spain, 7 June (Espagne, 7 juin)

Canada, 10 June (Canada, 10 juin)

Portugal, 12 June (Portugal, 12 juin)

Holland, 18 June (Pays-Bas, 18 juin)

Italy, 2 July (Italie, 2 juillet)

Germany, 10 July (Allemagne, 10 juillet)

Greece, 14 July (Gréce, 14 juillet)

France, 29 July, in 2009 tax liberation day was 15 July (France, 29 juillet, en 2009 le jour de libération fiscale était le 15 juillet)

Belgium, 6 August (Belgique, 6 août)

michelaudiard

Le jour de libération fiscale

Non, le jour de libération fiscale n’est pas un mouvement pour éliminer les taxes et les impôts.  Cela marque le jour quand le citoyen moyen a travaillé assez pour payer toutes ses taxes et charges sociales et dès le jour suivant il commence à travailler pour lui-même.

Au-dessus est une liste de certains pays avec leur jour de libération fiscale pour 2015. En regardant la date de votre jour de libération fiscale, vous pourriez lever un verre en honneur de la responsabilité fiscale de votre gouvernement…ou vous pourriez vider votre verre en vous demandant que fait votre gouvernement avec tout cet argent?

Certaines personnes peuvent regarder leur pays dans cette liste et ressentir la satisfaction de voir que leur jour de libération fiscale n’est pas trop loin dans l’année. D’autres vont la regarder et réaliser qu’une moitié, ou plus de leur année de travail  sert à payer leurs impôts. Et cela n’est pas une constatation agréable.

Bien sûr, nous devons payer des taxes. Nous bénéficions tous de divers services publics, les routes, la police, les pompiers, les écoles, les bibliothèques, etc. Mais si je vois que travaille plus d’une moitié de l’année pour payer toutes mes taxes, je vais commencer à me demander si le gouvernement utilise mes taxes efficacement.

Shooting for a Free College Career with Scholarships?

I reposted a post from Okedamilolah about two weeks ago. She shared her advice on what to do the summer before your senior year of high school. And she gave some good advice.
Well, here I go again. This time she is sharing some advice from Christiana Oshotse, who received over 10 scholarships and will pay nothing for her university education.
That’s right, she will pay nothing for her university education. She explains how she did this and how others can also do it.
This is important information because the cost of a university education in the US is outrageously expensive. Here in France, and probably in most European countries, people can only shake their heads in disbelief when they hear the price of tuition in the US.
And too many American high school students seem to think that getting a loan that will take years to pay off is a fatality; there’s no way around it. But it is not. By going after scholarships, big and small, from big companies and small local associations, it is possible to get a university degree without going into debt.
So please share this with any high school students you know or with their parents.

J’ai partagé un des sujets d’Okedamilolah il y a deux semaines. Elle a donné ses conseils sur les choses à faire pendant l’été avant la dernière année du lycée. Et c’était de bons conseils.
Eh bien, je récidive. Je vais partager un autre de ces sujets. Cette fois-ci c’est des conseils de Christiana Oshotse, qui a reçu plus de 10 bourses d’études et elle n’aura rien à payer pour son diplôme universitaire.
Oui, vous avez bien vu, elle ne payera rien pour son diplôme universitaire. Elle explique comment elle a fait cela et comment d’autres peuvent le faire aussi.
C’est une information importante parce que le coût des études universitaires aux Etats-Unis est incroyablement cher. Ici en France, et probablement dans la plupart des pays européens, on ne peut que rester bouche bée quand on entend parler de ce qu’un étudiant américain paie pour une année universitaire aux US.
Et trop d’étudiants américains pensent que leur seule option est de faire un emprunt étudiant qu’ils auront à repayer pendant des années. Il n’y a rien d’autres à faire. Mais ce n’est pas vrai. En déposant des demandes de bourses étudiantes, pour des sommes grandes et petites auprès des grandes entreprises et des petites associations locales, il est possible d’obtenir un diplôme universitaire sans amasser beaucoup de dettes.
S’il vous plait, partager cet article avec des étudiants lycéens américains que vous pourriez connaitre ou avec leurs parents.

School. Savings. Success.

Applying for scholarships my senior year was really an experience for me, mostly because I did not know what I was doing, I began applying late because I didn’t know where to look for scholarships. Fortunately I was able to get a few before senior year ended.

A lot of people have been asking about scholarship advice, and I believe that if I want to provide the best advice, it should come from someone who really thrived with scholarships. Christiana Oshotse, Westlake High School Valedictorian, received over ten different scholarships (national and local). She received several full-rides including the Gates Millennium Scholarship, and she has successfully paid off her undergraduate (and graduate school). She is really an inspiration to me. In my next post, I will include a list of scholarships that she applied to and their deadlines. Fortunately, she was able to provide some advice on how she achieved all…

View original post 1,702 more words

The Last Supper

Última_Cena_-_Da_Vinci_5

(Descendez pour la traduction en Français.)

After my last post I might be taken as some kind of uncultured oaf. Let me say that while the Mona Lisa is just not my cup of tea, I do appreciate The Last Supper, 1494-1499, also by Leonardo da Vinci. And, I must say, I liked it before Dan Brown put the spotlight on it in the Da Vinci Code.

What I like about it is how Leonardo imagines everyone’s reaction when Jesus drops the bombshell that one of them is going to betray him. He portrays them in four groups of three. In the first group on the left we find, Bartholomew, James the Younger and Andrew, the first two look totally stunned and Andrew seems to be in denial and he could be saying, “He can’t possibly think that.” In the second group we have Judas, Peter and John. Judas looks like he is in a state of shock. He was reaching for some bread and froze when Jesus spoke. He is probably wondering, “How can he possibly know that?” Da Vinci also has him holding a small sack which could be holding the 30 pieces of silver he received to betray Jesus. Peter looks like he is ready to kill whoever would even think about betraying Jesus. John looks like he is about to faint, which brings us to the Da Vinci Code interpretation of this painting. Is this John or is this Mary Magdalene???

Then we have group three with Thomas, James the Elder and Philip. Thomas looks like he is doubting the veracity of Jesus’ proclamation, “I’ll only believe someone wants to betray you if I see it with my own eyes!”  James the Elder seems to be reassuring Jesus, “No, I don’t think any of us would ever betray you.” While Philip looks like he wants more information, “That’s a very serious accusation, Jesus. Can you tell us more?” And in the final group there is Matthew, Jude and Simon. Matthew and Jude look like they are lost and think Simon might understand what is happening, “What did he say?”, “Someone is going to betray him?” To which Simon could be replying, “Hey, this is the first I have heard about any of this. I don’t know any more than you do.”

I can believe that it could have happened in the way da Vinci portrays it here, the disciples reacting with a mixture of shock, confusion, doubt, anger and guilt to Jesus’ unexpected declaration.

The dark room with the open window has the effect of putting a spotlight on Jesus, who looks so sad having to reveal this to his disciples. He knows what is coming and he knows it is not going to be easy for them.

Da Vinci captures all of this so well. This, for me, is a great work of art. It is such a shame that someone at the Convent of Santa Maria delle Grazie in Milan, Italy had the brilliant idea of adding a door in the wall where this is painted and removed Jesus’ feet.

Giampietrino-Last-Supper-ca-1520

The Last Supper, ca. 1520, by Giovanni Pietro Rizzoli, called Giampietrino (active 1508-1549), after Leonardo da Vinci, oil on canvas, currently in the collection of The Royal Academy of Arts, London; an accurate, full-scale copy that was the main source for the twenty-year restoration of the original (1978-1998). It includes several lost details such as Christ’s feet and the salt cellar spilled by Judas. Giampietrino is thought to have worked closely with Leonardo when he was in Milan.

La CÈNE

Après mon dernier sujet je pourrais être vu comme un balourd sans culture. Laissez-moi vous dire que même si la Joconde n’est vraiment pas ” ma tasse de thé”, j’apprécie sincèrement la Cène, 1494-1499, également par Léonard de Vinci. Et, je dois dire que je l’appréciais bien avant que Dan Brown l’ait mise sous le feu des projecteurs avec Da Vinci Code.

Ce que j’apprécie est comment de Vinci imagine la réaction des apôtres quand Jésus les surprend en disant que l’un d’eux allait le trahir. Il les représente en quatre groupes de trois. Dans le premier groupe à gauche nous trouvons Barthélémy, Jacques le mineur et André. Les deux premiers on l’air complètement sonné et André semble être incapable d’ accepter ce que Jésus a annoncé,  c’est comme si il se disait, “Ce n’est pas possible qu’il croit cela.” Dans le deuxième groupe il y a Judas, Pierre et Jean. Judas est abasourdi. Il tend la main pour prendre du pain mais il se fige en entendant les paroles de Jésus. Il se pose surement la question, “Comment peux-t ‘il le savoir?” Il tient un petit sac dans sa main qui pourrait contenir les 30 pièces d’argent qu’il a reçu pour sa trahison de Jésus. Pierre a une tête comme si il est prêt à tuer celui qui oserait trahir Jésus. Jean à l’air comme si il allait s’évanouir, ce qui nous amène à l’interprétation de ce tableau dans Da Vinci Code. Est-ce Jean ou est-ce Marie Magdeleine?

Puis dans le troisième groupe nous pouvons voir Thomas, Jacques le majeur et Philippe. Thomas semble avoir des doutes sur la déclaration de Jésus, “Je ne croirais qu’un de nous puisse te trahir que si je le vois.” Jacques le majeur semble vouloir rassurer Jésus, “Non, je ne crois pas qu’un de nous te trahirait.” Pendant que Philippe semble vouloir plus de renseignements, “C’est une accusation très sérieuse, Jésus. Peux-tu nous en dire plus?” Et dans le dernier groupe nous voyons Matthieu, Thaddée et Simon. Matthieu et Simon ne peuvent en croire leurs oreilles, “Qu’est ce qu’il dit?”, “Quelqu’un va le trahir?” Simon pourrait répondre en disant, “C’est la première fois que j’entends parler de cette histoire. Je ne sais rien de plus que vous.”

Je peux croire que les choses auraient pu se passer de cette façon, les apôtres qui réagissent avec un mélange de choc, confusion, doute, colère et culpabilité à la déclaration inattendue de Jésus.

La pièce sombre avec une fenêtre ouverte a l’effet de mettre un spot sur Jésus, qui semble si triste d’avoir besoin de parler de cette situation à ses apôtres. Il sait ce qui va arriver et il sait que ce ne sera pas facile pour eux.

De Vinci capture la situation si parfaitement. Pour moi, ceci est une grande œuvre. C’est tout simplement dommage que quelqu’un au couvent dominicain de Santa Maria delle Grazie à Milan a eu l’idée de génie de faire une porte dans le mur où cette œuvre est peinte et a enlevé les pieds de Jésus.