I can’t get no satisfaction!

Satisfaction: The Rolling Stones

(Descendez pour la traduction en Français.)

A few days ago I saw a news report on French TV about the ‘clean eating’ movement in New York City with restaurants that guarentee their food is chemical and pesticide free. There are, in the US and in France, a growing number of vegitarians and vegans which is a good thing. We all need to make efforts to change our eating habits as many health problems are caused by the way we eat. The Mrs. and I eat less red meat, less carbohydrates and try to cut down on serving sizes.

Healthy eating is becoming the ‘new thing to do’. If you eat healthily you will be a happier person!

It’s funny how there is always a ‘new thing to do’ that will supposedly make us happy. But after a certain lapse of time people realize that they haven’t found lasting happiness or satisfaction from the ‘new thing to do.’ And they slowly drift away from it, looking for the next ‘new thing to do.’

Among previous ‘new things to do’ were sexual liberation, drugs and being anti-war in the 60s, disco and being anti-politicians in the 70s, being pro-homosexual and anti-AIDS in the 80s, getting a good university degree and making lots of money in the 90s, having the latest Apple gadget, getting lots of exercise and being overly-concerned about global warming in the 2000s and now it is being tolerant about anything and everything (except religion) and healthy eating.

Generation after generation we run after every possible way of being happy but few seem to find lasting happiness and satisfaction.

I think it is because our lives are totally out of balance. We focus only on the physical side in searching for happiness while totally ignoring the spiritual side of life. I believe that we are spiritual beings who spend around 80 years in this physical body and when our physical body stops working our spirit continues its existence in the spiritual world, paradise, Valhalla, Heaven, a better world or whatever you want to call it.

In our modern, developed society this way of thinking is seen as backwards, old-fashioned, outdated, superstitious, old folk’s tales, so on and so forth. But is our society an example of happy and satisfied people? Maybe the time has come to consider the idea that we are missing something important in our life.

Because I see life from the perspective that I am spirit and body, I have chosen to live in a way that gives spiritual food for my spirit as well as physical food for my body and spiritual exercise for my spirit as well as physical exercise for my body.

The result is that I am at peace with myself and the Mrs. (who shares this vision of life) and I are very happy together.

So by all means, get lots of exercise and be careful about what you eat. These are both very important things that we all need to do. But don’t forget to take care of your spirit. Read words that touch your soul and your heart, take time to pray and meditate. This is how you feed your spirit. And be careful what you let into your spirit from around you. We are surrounded by spiritual pollution.

Pornography is very bad for our spirit. It encourages a very selfish, materialistic vision that others are simply sexual objects for my pleasure. And much of what we see every day, while not being pornographic, reinforces this selfish, materialistic vision. We also take in too much violence in what we see every day, which hardens our hearts and keeps us from developing compassion.

And don’t forget to perform acts of kindness. This is how you exercise your spirit. If I only read, pray and meditate and I do not act upon it, I will eventually abandon spirituality saying it too is a ‘new thing to do’ that doesn’t make me happy. We can only find happiness through spirituality by acting upon it. It is when I live for others, forgetting myself, that I will find the happiness and satisfaction that I have been searching for.

It is time for us to rediscover this balance in life, taking care of the spirit as much, if not more, than we take care of the body. In my experience this is the way to deeper and lasting happiness and satisfaction .

The Voice: The Moody Blues

 Je n’ai pas de satisfaction!

Il y a quelques jours j’ai vu un reportage sur France 2 à propos du mouvement de ‘manger sainement’ à New York avec des restaurants qui garantissent que leur nourriture ne contient pas de produits chimiques ou de pesticides. Il y a, aux Etats-Unis et en France, un nombre croissant de végétariens et de végétaliens, ce qui est un changement positif. Nous avons, tous, besoin de changer nos habitudes alimentaires sachant que  beaucoup de problèmes de santé sont liés à notre façon de manger. Mme et moi mangeons moins de viande rouge, moins de glucides et prenons des quantités plus réduites.

Manger sainement devient la ‘nouvelle chose à faire.’ Si vous mangez sainement vous serez quelqu’un de plus heureux!

C’est drôle comment il y a toujours une ‘nouvelle chose à faire’ qui est supposée nous rendre plus heureux. Mais après un certain temps on réalise qu’on n’a trouvé ni bonheur, ni satisfaction avec cette ‘nouvelle chose à faire.’ Et lentement on se lasse et on cherche la prochaine ‘nouvelle chose à faire’.

Parmi les ‘nouvelles choses à faire’ du passé ont été la libération sexuelle, les drogues et le mouvement contre la guerre des année 60, le disco et le mouvement contre les politiques des années 70, être pour les homosexuels et contre le SIDA dans les années 80, obtenir un bon diplôme et gagner beaucoup d’argent dans les année 90, être le premier d’avoir la nouveauté d’Apple, garder une bonne forme physique et être hyper-concerné par le réchauffement global dans les années 2000 et maintenant c’est être tolérant pour tout (sauf la religion) et  manger sainement.

Génération après génération nous courons après tous les moyens possibles pour être heureux, cependant peu de personnes semblent trouver un bonheur et une satisfaction qui dure.

Je pense que le problème est que nous vivons avec un manque d’équilibre. Nous ne nous concentrons que sur le côté physique pour trouver le bonheur pendant que nous ignorions totalement le côté spirituel de la vie. Je crois que nous sommes des êtres spirituels qui passons environ 80 ans dans notre corps physique et quand notre corps physique ne marche plus, notre esprit continue son existence dans le monde spirituel, le paradis, Walhalla, le ciel, un monde meilleur ou ce qu’on veut bien l’appeler.

Dans notre société moderne et développée cette façon de voir la vie est vue comme dépassée, démodée, vieux jeu, superstitieuse, des histoires du passé, etc. Mais notre société, est-elle un exemple de personnes heureuses et satisfaites ? Peut-être que le temps est venu de considérer l’idée que nous nous manquons de quelque chose d’important dans notre vie.

Parce que je vois la vie  avec  la perspective que je suis esprit et corps, je choisis de vivre d’une façon qui donne une nourriture spirituelle pour mon esprit aussi bien qu’une nourriture physique pour mon corps et des exercices spirituels pour mon esprit aussi bien que des exercices physiques pour mon corps.

Le résultat est que je suis en paix avec moi-même et Mme (qui partage cette vision de la vie) et moi sommes très heureux ensemble.

Je vous prie, faites beaucoup d’exercices et faites attention à ce que vous mangez. Ce sont des choses importantes que nous devons tous faire. Mais n’oubliez pas de prendre soin de votre esprit. Lisez des paroles qui touchent votre âme et votre cœur, prenez le temps pour la prière et la méditation. C’est de cette façon que nous nourrissons notre esprit. Et faites attention à ce que vous laissez entrer dans votre esprit de l’extérieur. Nous sommes entourés par une pollution spirituelle.

La pornographie est néfaste pour notre esprit. Elle encourage une vision matérialiste et égoïste que les autres sont simplement des objets sexuels pour mon plaisir. Et beaucoup de choses que nous voyons tous les jours, bien qu’elles ne soient pas pornographique, renforce cette vision matérialiste et égoïste. Nous nous exposons aussi à trop de violence dans ce que nous regardons tous les jours. Ce qui durcit nos cœurs et nous laisse avec un manque de compassion.

Et n’oublions pas de faire de bonnes actions envers les autres. C’est la façon de donner de l’exercice à notre esprit. Si je ne fais que lire, prier et méditer et je n’agis pas, je finirais par abandonner la spiritualité en disant qu’elle est encore une des ‘nouvelles choses à faire’ qui ne me rends pas heureux et ne me satisfait pas. Nous ne trouvons le bonheur dans la spiritualité qu’en agissant. C’est quand je vis pour les autres, oubliant moi-même, que je vais trouver le bonheur et la satisfaction que je cherche depuis longtemps.

Le temps est venu pour nous de redécouvrir cet équilibre dans notre vie en prenant soin de notre esprit autant, sinon plus, que de notre corps. Dans mon expérience ceci est le chemin pour un bonheur profond et durable.

Advertisements